Les bracelets anti-moustiques

Bracelet anti moustique

En plastique, en tissu et même en cuir, les bracelets anti-moustiques ne sont pas seulement des objets destinés à vous protéger des piqûres d’insectes, ils peuvent aussi être des bijoux design et tendance.

Cependant, si vous souhaitez en acquérir un, sachez qu’il y a quelques contre-indications et que leur fiabilité laisse parfois à désirer.

Comment fonctionne un bracelet anti-moustique ?

Bracelet anti-moustique rechargeableUn bracelet anti-moustique a pour but d’éloigner les insectes volants en créant une barrière de protection autour de l’objet. Imprégné d’huiles essentielles de citronnelle, de géranium et de lavande pour la plupart, il est supposé vous protéger des piqûres.

Dans les faits, il convient d’être particulièrement vigilant quand vous ferez votre choix. En effet, selon la qualité du bracelet, la protection ne sera pas la même. Vous devrez donc vérifier le nombre d’heures de protection offerte par ce dispositif.

Si certains bracelets anti-moustiques affichent une durée de protection de 250 heures, d’autres seront inefficaces au bout de seulement une dizaine d’heures. Cela en fait donc un produit jetable et donc pas vraiment écologique puisque vous devrez en changer souvent, à moins de privilégier un modèle rechargeable.

Les dangers du bracelet anti-moustique

Le port d’un bracelet anti-moustiques n’est pas aussi anodin qu’il pourrait le laisser penser et ce, pour plusieurs raisons :

Des études scientifiques ont démontré que les bracelets anti-moustiques ne sont pas toujours efficaces et sont carrément inutiles dans les zones à risque où pullulent des insectes qui transmettent des maladies mortelles telles que la dengue, le chikungunya, la fièvre jaune ou encore le paludisme.

Si vous vous rendez dans des régions infestées, privilégiez des produits anti-moustiques pour le corps à base de DEET qui ont réellement la capacité de repousser ces insectes dangereux.

De nombreux accidents plus ou moins graves ont été rapportés concernant les bracelets anti-moustiques notamment chez les bébés, les enfants en bas âge et les femmes enceintes et allaitantes dus à la présence d’huiles essentielles.

Chez les petits, les principaux problèmes sont survenus à la suite d’ingestion du produit par léchage (n’oublions jamais qu’ils ont tendance à tout mettre à la bouche !), et de contact prolongé avec l’épiderme, ce qui a provoqué des réactions allergiques mais également des convulsions, car le produit avait traversé la peau fine et était passé dans le sang.

Chez les adultes, on été recensés des irritations et des brûlures de contact autour des poignets et des chevilles mais aussi du visage après avoir dormi avec la tête sur le bracelet anti-moustiques.

Pour ces personnes fragiles, on recommandera donc d’utiliser d’autres types de répulsifs naturels contre les moustiques et/ou d’installer des moustiquaires pour les protéger plus efficacement et de façon plus pérenne.

Certains bracelets anti-moustiques ne sont que des gadgets. Vendus à des prix dérisoires pour à peine quelques euros sur des sites internet pas forcément très sérieux, ces dispositifs sont au mieux inefficaces, au pire délétères pour la santé.

Soit ils ne contiennent absolument aucune substance permettant de repousser les insectes, soit ils sont fabriqués à partir de matières de très mauvaise qualité et enduits de produits frelatés qui entraînent des irritations, des brûlures voire des empoisonnements.

En résumé, un bracelet anti-moustiques doit plutôt être considéré comme une alternative complémentaire et non une protection unique se suffisant à elle-même. Il peut tout de même s’avérer utile à condition de bien le choisir et de le porter correctement.

Dans cette optique, n’hésitez pas à demander conseil à un médecin ou à un pharmacien qui saura correctement vous orienter vers le meilleur dispositif. Ne vous laissez pas avoir par des prix très bas, car ils cachent très certainement des produits inutiles et/ou dangereux. Enfin, privilégiez d’autres solutions pour vous débarrasser des moustiques parmi celles qui ont déjà fait leurs preuves comme la fumigation.

Liste des différents bracelets anti-moustiques

Les bracelets anti-moustiques sont pratiques lorsque l’on se trouve hors de son domicile et qu’on ne peut pas se protéger derrière une moustiquaire par exemple.

En camping, en randonnée, lors d’un pique-nique en pleine nature ou à la pêche, ce sont des compléments qui renforcent la barrière de protection qu’on se crée autour de soi pour éviter d’être piqué.

Bracelets en plastique

Pour la plupart, ils ne sont pas rechargeables, font transpirer et collent à la peau du poignet ou de la cheville. De plus, le plastique étant un dérivé du pétrole, ce n’est vraiment pas la solution la plus écologique pour se protéger des piqûres d’insectes.

Bracelets en tissu

Les bracelets en tissu sont disponibles en de multiples couleurs. Ils sont une meilleure alternative que les bracelets en plastique puisqu’il vous suffira de les imbiber à nouveau d’huiles essentielles de citronnelle, de géranium ou de lavande pour relancer leur efficacité. Veillez à choisir un tissu de qualité qui ne s’effilochera pas au bout de quelques jours.

Bracelets en cuir

Les bracelets anti-moustiques en cuir sont évidemment les plus esthétiques. Là encore, soyez particulièrement vigilant quant à la qualité de la matière et ne vous faites pas avoir en achetant un produit trop bon marché.

Bracelets en perles

Si vous optez pour un bracelet anti-moustiques en perles, celles-ci devront être poreuses pour pouvoir retenir les huiles essentielles. Si on vous propose des perles lisses, il s’agira très certainement d’une arnaque.

Bracelets avec bandes répulsives

Les bandes répulsives doivent recouvrir l’intégralité du bracelet pour être efficaces. Évitez le contact à même la peau et préférez portez la partie imbibée vers l’extérieur.

Remplacement périodique des perles ou des bandes répulsives

Le remplacement périodique des perles et des bandes répulsives dépend du modèle de votre bracelet anti-moustiques. Reportez-vous à la notice du fabricant pour connaître la durée de protection avant de devoir le recharger.

Bracelets à ultrasons

Bracelet ultrasonContrairement aux modèles cités précédemment, les bracelets anti-moustiques à ultrasons ne contiennent pas de substances répulsives à base d’huiles essentielles mais rien ne vous empêche d’en ajouter quelques gouttes coté extérieur (et non coté peau !) pour minimiser tout risque de réactions cutanées allergiques.

Ils fonctionnent de la même façon que les appareils à ultrasons qui repoussent les insectes en imitant le bourdonnement des moustiques mâles (pour rappel, seules les femelles piquent) et se rechargent le plus souvent sur clé USB, ce qui n’est pas toujours possible en itinérance.

Quelques conseils sur son utilisation

Pour qu’il soit efficace, votre bracelet anti-moustiques devra :

  • Être ajustable pour que vous ne le perdiez pas.
  • Être waterproof, c’est-à-dire résistant à l’eau. Puisqu’on porte le plus souvent ce type de dispositif quand il fait chaud, il ne doit pas perdre ses propriétés si vous transpirez ou si piquez une tête dans la piscine.
  • Offrir une protection longue durée pour ne pas avoir à en changer trop souvent ou à défaut être rechargeable.
  • Avoir été fabriqué dans des matériaux hypoallergéniques et imprégné d’huiles essentielles de bonne qualité.
  • Porter le logo NF qui garantit un produit qui répond à la législation française.

Port autour du poignet ou de la cheville

Bracelet piedLes bracelets anti-moustiques peuvent se porter au poignet comme à la cheville bien que certains modèles soient trop étroits pour cette 2ème option.

Pour les balades dans des herbes hautes par exemple, il peut être intéressant de le porter autour de la cheville pour éviter les piqûres des insectes qui s’y cachent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.