Comment détecter la présence d’acariens dans son lit ?

Acariens dans son lit

La présence d’acariens dans notre lit est source d’inconfort et de problèmes de santé, notamment pour les personnes allergiques. Ces arachnés invisibles à l’œil nu se nourrissent de peaux mortes et prolifèrent dans les environnements chauds et humides, comme nos matelas et oreillers.

Quels sont les signes qui indiquent la présence d’acariens

Comment savoir si ces indésirables ont élu domicile dans votre lit ? Voici quelques signes à déceler pour repérer leur présence.

Symptômes d’allergie

Les personnes allergiques aux acariens peuvent présenter des symptômes caractéristiques tels que des éternuements fréquents, des démangeaisons, un nez qui coule ou des yeux irrités. Si vous remarquez une augmentation de ces symptômes lorsque vous vous couchez ou vous réveillez le matin, il est possible que des acariens soient la cause de vos troubles.

Allergie acariens

Taches sombres sur le matelas

Les déjections des acariens peuvent provoquer l’apparition de petites taches sombres sur la surface de votre matelas. Ces taches sont souvent concentrées dans les zones où votre corps entre en contact direct avec le lit, comme la tête et les pieds.

Promo
Pranarôm – Spray anti-acariens et punaises de lit ALLERGOFORCE – Efficacité prouvée –...
  • Une efficacité prouvée sur les acariens et punaises de lit : une mortalité complète après 24 heures d’exposition. 5 jours après traitement, le...
  • Préparation aérosol prêt à l’emploi pour Matelas, couette, oreiller, peluche, tapis, rideaux, vêtements,… Formule efficace et naturelle pour...
  • Effet acaricide en 8 heures: 100 Percentage des acariens éliminés (adultes, larves et oeufs) (Dermatophagoides pteronyssinus). Durée d’action : 1 mois

Présence de peaux mortes

Les acariens se nourrissent principalement de peaux mortes, c’est pourquoi leur présence est souvent associée à l’accumulation de ces particules sur votre literie. Si vous remarquez une augmentation de pellicules ou de squames sur votre lit, cela peut indiquer la présence d’acariens.


Utilisation de la loupe

Bien que les acariens ne soient pas visibles à l’œil nu, vous pouvez utiliser une loupe pour inspecter de près votre matelas et vos oreillers. Recherchez de petites créatures ressemblant à des araignées, de couleur blanche ou beige.


Réaction à un nettoyage

Si vous nettoyez votre literie ou passez l’aspirateur régulièrement et que vous remarquez une augmentation temporaire de vos symptômes allergiques, cela peut être dû à la perturbation des acariens et de leurs déjections.


Cycle et mode de vie des acariens

AcarienOn dénombre plus de 50 000 espèces différentes d’acariens : des acariens terrestres, des acariens marins…

Les acariens peuvent vivre dans le sol ou dans l’eau. Ils mesurent entre 0,03 mm et 0,2 mm de long, autant dire qu’ils ne sont pas visibles à l’oeil nu.

Certains vivent en parasites sur d’autres espèces pour faire déposer leurs œufs ailleurs, ou en endoparasites, c’est à dire à l’intérieur de l’organisme où ils se nourrissent avec les fluides. Les tiques par exemple sont des acariens ectoparasites.

Les acariens sont ovipares : c’est à dire qu’ils naissent dans des oeufs comme de nombreuses espèces d’insectes à métamorphose complète.


De quoi se nourrissent les acariens ?

Principalement de sève et de sang, mais aussi d’autres substance solides celles-ci qu’ils prédigèrent à l’extérieur de leur corps avec des leur salive. Les espèces d’acariens que nous retrouvons dans nos literies se nourrissent de nos peaux mortes.

Vie et développement des acariens

Vie et développement des acariensLes acariens vivent 2 à 3 mois mais ne subsistent que 4 à 11 jours si les conditions ne sont pas réunies, c’est à dire avec un taux d’hydrométrie de moins de 50% ou à moins de 25°. Les acariens prolifèrent à partir de 26° et 75% d’hydrométrie.

S’il y a une information à retenir, c’est que l’acarien adore lorsqu’il fait chaud et humide, comme tous les insectes.

Sachant qu’ils se trouvent dans nos lits, pensez à aérer le vôtre tous les jours au moins 5 minutes pour que les draps puissent s’assécher.

À noter que certains duvets et coussins ne sont pas propices au développement des acariens, il suffit de se renseigner auprès des vendeurs.

Leur période de reproduction se déroule du printemps à la fin de l’automne. Les oeufs deviennent des acariens adultes en 3 mois et la femelle pond 20 à 80 oeufs à chaque ponte. Ne les laissez donc pas pulluler.

Quelques chiffres sur les acariens

  • 1g de poussière peut abriter jusqu’à 1 500 acariens ;
  • un lit peut héberger plus de 2 millions d’individus ;

Le saviez-vous ? Les acariens sont souvent à l’origine de l’asthme, mais aussi de rhinites, d’allergies et dans les cas les plus graves de maladies respiratoires, d’affections cutanées et oculaires.

Prévention des allergies

Vue macro d'un acarien

Les allergies provoquées par les acariens peuvent devenir très handicapantes, autant se prémunir contre elles.

Symptômes liés aux allergies

  • Douleurs dans la gorge,
  • Nez bouché,
  • Eternuements,
  • Ecoulements nasaux,
  • Douleurs dans les sinus,
  • Yeux rouges, hypersécrétion,
  • Difficultés à respirer, crises d’asthme ;

Prévenir et lutter contre les allergies

  • Éviter autant que possible les tapis et surtout ceux à poils longs,
  • Idem pour les moquettes et privilégier les sols lisses comme le carrelage, les parquet,
  • Il est conseillé de faire la poussière et nettoyer le sol une fois par semaine,
  • Utiliser une peinture anti-acariens et nettoyer les murs si possible 4 fois par an,
  • Éviter de façon générale les tissus, tentures, doubles rideaux, rideaux épais,
  • Ranger les vêtements, duvets, couettes dans des housses hermétiques et vaporiser un produit anti-acarien avant de refermer,
  • Lavez vos coussins une fois par mois à 60°, pareil avec vos draps une fois par semaine,
  • Maintenez une température inférieure à 25°,
  • Aérez votre domicile au minimum 5 minutes par jour,
  • Lavez les peluches de vos enfants au moins une fois par mois aux mêmes températures que les draps ; si ce n’est pas possible, placez les peluches dans le congélateur pendant une nuit chaque semaine ;
  • Vous pourrez trouver des sacs à aspirateurs anti-acariens dans le commerce,
  • En cas d’asthme, évitez l’accès des animaux de compagnie aux chambres à coucher,
  • Se laver régulièrement les mains,
  • Éviter les armoires à objets, type objets de collection, préférez les armoires sous verre qui n’accrochent pas la poussière contrairement aux étagères ouvertes,
  • Éviter les plantes vertes dans les chambres à coucher, elles favorisent l’humidité.

Comment reconnaître une piqûre acarien ?

Les piqûres d’acariens sont souvent caractérisées par de petites taches rouges ou des irritations cutanées sur la peau. Elles peuvent provoquer des démangeaisons intenses, en particulier la nuit lorsque les acariens sont plus actifs.

Les piqûres peuvent être regroupées en une zone spécifique du corps, généralement là où la peau entre en contact direct avec la literie, comme les bras, les jambes, le dos ou le ventre. Certaines personnes peuvent développer des réactions allergiques aux piqûres d’acariens, entraînant des rougeurs plus importantes, des gonflements ou des éruptions cutanées.

Si vous soupçonnez des piqûres d’acariens ou si les symptômes persistent, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic précis et des conseils appropriés.

Il est également important de prendre des mesures pour éliminer les acariens de votre environnement en nettoyant régulièrement votre literie et en utilisant des housses anti-acariens pour votre matelas et vos oreillers.

Acariens et araignées

Les acariens et les araignées font partie de la même famille d’insectes : les arachnés, mais ils ne provoquent pas les mêmes dégâts. Les acariens sont à l’origine de 50% des allergies, mais aussi de rhinites, de crises d’asthme et à leur contact, nous pouvons développer de l’eczéma.

Les effets indésirables des acariens, plus ou moins graves selon les personnes, connaissent un pic à l’automne, et durant tout l’hiver, une période durant laquelle nous aérons moins souvent notre foyer, et où nous les chauffons.

Les araignées, elles, ont huit pattes. On distingue les araignées sédentaires et les araignées coureuses. Les araignées sédentaires sont celles que vous voyez tisser leur toile dans les coins de vos pièces.

Elles y accumulent d’ailleurs des cadavres d’insectes et ce n’est pas toujours très agréable. Leurs pattes sont plus longues que celles des coureuses. Les araignées coureuses, elles, sont susceptibles de vous piquer, mais rassurez-vous la plupart du temps elles n’arrivent pas à percer la peau humaine.

Les araignées ont une durée de vie de quelques mois. A chaque session de reproduction, les femelles pondent jusqu’à 100 oeufs. Leur développement dure quelques semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.